Législatives : Macron a moins mobilisé que Nicolas Sarkozy en 2007

Publié le par LA REDACTION

Législatives : Macron a moins mobilisé que Nicolas Sarkozy en 2007

Dimanche, la République en marche a signé un résultat historique, avec une projection à plus de 400 députés dans la prochaine Assemblée nationale. Une victoire sans appel pour Emmanuel Macron, avant même le second tour des élections législatives le week-end prochain.

 

Mais, malgré ce score, le nouveau président de la République est loin d’être un champion de la mobilisation. Nicolas Sarkozy et François Hollande, en 2007 puis en 2012, ont mieux profité de la prime au vainqueur au premier tour des législatives. Avec une abstention à 51,29%, ce résultat est logique. Ce qui l’est moins, c’est que la démobilisation est, en proportion, plus importantes pour Emmanuel Macron que pour ses prédécesseurs.

Des trois présidents de la République, l’ex-ministre de l’Economie était déjà celui qui a recueilli le moins de voix au premier tour de la présidentielle : 8,7 millions contre 10,3 millions pour Hollande en 2012 et 11,4 millions pour Sarkozy en 2007. Entre le 23 avril et le 11 juin, premier tour des législatives, il a encore perdu 26,2% de ses voix, avec 6,4 millions de bulletins pour les candidats REM.

(...)

leparisien.fr​​​​​​​

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article