Nicolas Sarkozy charge François Bayrou

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy a expliqué mercredi qùil ne voulait pas que la "future majorité" d'alternance issue des urnes en 2017 "soit otage de (François) Bayrou", le président du MoDem (centriste), soutien explicite d'Alain Juppé dans la primaire de la droite (20-27 novembre).

"Je ne veux pas que demain la future majorité soit otage de M. Bayrou", a déclaré M. Sarkozy sur France Info.

"Quel sera le Fessenheim d'Alain Juppé s'il fait cet accord avec M. Bayrou ?", a-t-il lancé, en référence à l'accord entre le PS et Europe Ecologie-Les Verts sur la décision de fermer la centrale nucléaire alsacienne prise lors de la campagne présidentielle de 2012

AFP - laprovence.com

Publié dans Primaires, Interwiew

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article