Nicolas Sarkozy à Belfort: « L'identité n'est pas heureuse pour les six millions de chômeurs »

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy était en réunion publique à Belfort, vendredi.  

Revenu sur le démantèlement à Paris vendredi matin d'un camp, l'ancien chef de l'État s'est interrogé : « Il y avait 3 000 étrangers en situation irrégulière sous le métro. C'est ça, la République française ? » « On va mettre des Calais partout en France, on va leur promettre des papiers, et les mêmes causes produisant les mêmes effets, on va retrouver une nouvelle jungle » 

Il a répété son diagnostic « lucide » de la France : la situation est « très grave », à cause des « barbares moyenâgeux » attaquant la France et qui « veulent enfermer la femme derrière le burkini, le voile ou la burqa ».

« Ici en France, on va parler de l'identité heureuse aux six millions de chômeurs qui regardent le plein emploi en Allemagne ou en Grande-Bretagne ? L'identité n'est pas heureuse pour les ouvriers d'Alstom trahis par un gouvernement qui a menti matin, midi et soir », a insisté Nicolas Sarkozy, qui avait rencontré auparavant des salariés et représentants syndicaux du site de Belfort.

lepoint.fr

Publié dans ToutPourLaFrance

Commenter cet article