Eric Ciotti « Monsieur le Président, vous êtes notre espérance pour relever la France »

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy et Eric Ciotti à NiceDiscours prononcé par Eric Ciotti le 15 novembre lors du grand meeting de Nicolas Sarkozy à Nice.
 
Nice et les Alpes-Maritimes accueillent ce soir avec bonheur et fierté Nicolas Sarkozy.
Nice et les Alpes-Maritimes sont une nouvelle fois au rendez vous de la fidélité,
Monsieur le Président vous êtes ici chez vous.
Vous aimez les Alpes-Maritimes et les Alpes-Maritimes vous aiment ! Tant de liens nous unissent.
Ces liens se sont forgés dans les combats des idées mais aussi dans les épreuves partagées !
Nous n’oublierons jamais, monsieur le Président, que vous avez été à nos cotés, minute après minute, à chaque instant, dans la terrible tragédie qui a frappé notre ville le 14 juillet dernier.
Merci pour votre attitude digne et votre soutien permanent. Cette fidélité que vous porte le département des Alpes-Maritimes je veux ici à titre plus personnel la revendiquer avec force.
Oui la fidélité en politique est pour moi une vertu cardinale.
Merci Monsieur le Président de m’avoir permis d’être votre porte-parole dans cette campagne.
C’est un honneur et une fierté.
 
Monsieur le Président, je suis et je serai toujours sarkozyste !
Je suis de droite et je serai toujours de droite.
Ce soir ce qui nous rassemble c’est la France.
Cette France que nous aimons et que nous servons !
Cette France que nous voyons avec désespérance sombrer.
La France est au carrefour de son histoire.
 
Ce carrefour où le destin hésite entre l’impasse du renoncement et la voie du redressement.
Oui dimanche la France aura rendez-vous avec son destin.
Notre pays ne peut supporter plus longtemps les outrages d’un pouvoir décadent.
D’un pouvoir dont la seule trace dans l’histoire s’associera à un Président chevauchant matinalement casqué un scooter rue du cirque.
D’un pouvoir qui de Taubira à Vallaud Belkacem en passant par Duflot et Cahuzac, aura abîmé la France.
D’un pouvoir qui aura confié des secrets d’État à nos ennemis. Cette page sombre doit être tournée et même effacée au plus vite.
Offrons, pour cela, un aller sans retour à monsieur Hollande pour Tulle en première classe du TER !
Monsieur le Président, vous êtes notre espérance pour relever la France.
Une France forte, fidèle à ses racines et sûre de son avenir. Pour cela nous avons besoin d’une ligne politique claire.
Une ligne politique claire c’est celle qui refuse d’être contaminée par des alliances contre nature.
Une ligne politique claire c’est une fracture irréparable avec ceux qui ont fait entrer monsieur Hollande à l’Élysée.
 
Alors disons le fortement et clairement : nous ne voulons pas que Monsieur Bayrou nous impose demain une politique à l’eau tiède.
Nous ne voulons pas plus qu’un groupe charnière renouant avec les pires heures de la quatrième République, dissolve l’indispensable force de l’alternance.
Monsieur Bayrou c’est l’assurance du compromis et donc des compromissions. Monsieur Bayrou c’est l’assurance de l’immobilisme et donc de la continuité avec Hollande.
Une ligne politique claire c’est une ligne droite !
Une ligne droite pour garantir à chaque citoyen l’assurance que demain la France sera toujours la France.
 
Une ligne droite pour dire que nous ne nous laisserons pas imposer des modes de vies qui sont en tous points contraires à notre histoire, à notre culture et à notre identité française.
Une ligne droite pour dire à ceux qui veulent venir dans notre pays que c’est à eux de s’adapter à la France et pas la France de s’adapter à eux.
Une ligne droite pour dire aux religions et d’abord à l’islam politique que jamais ses règles ne seront supérieures aux lois de la République.
 
Chez nous le burkini et la burqa ne seront jamais les bienvenus ! Une ligne droite pour dire que l’autorité est la seule garantie des libertés !
L’autorité d’un État qui doit protéger le faible du fort, la victime plutôt que le criminel ou le terroriste !
L’autorité d’un État qui ne tolère plus que 100 000 peines de prisons fermes ne soient pas exécutées.
L’autorité d’un État qui diminuera massivement l’immigration, notamment en suspendant le regroupement familial comme vous le proposez avec un référendum.
L’autorité d’un État qui refusera que des jungles livrées à des mafias s’installent sur les territoires de la République.
L’autorité d’un État qui protégera ceux qui nous protègent, nos policiers et nos gendarmes auxquels je veux rendre l’hommage qu’ils méritent pour leur courage et leur dévouement. Merci à eux pour ce qu’ils font au quotidien !
Une ligne droite pour dire qu’il n’y aura pas de vraie alternance sans baisse massive des impôts et des charges.
 
Nous avons supporté 50 milliards d’euros d’impôts et de charges de plus, comment serait-il possible d’imaginer l’alternance sans une baisse massive des impôts et des charges ? Seul Nicolas Sarkozy propose ce contre-choc fiscal.
Oui mes amis, dans cette primaire tellement décisive pour notre pays, seul Nicolas Sarkozy incarne cette ligne droite !
 
Oui nous avons besoin d’une ligne claire mais nous avons tout autant besoin d’un chef, d’un vrai chef.
D’un chef d’État, comme d’un chef de guerre.
L’immense difficulté du moment, impose pour demain un homme d’exception et d’expérience portant avec courage des choix forts.
Il aura à affronter le terrorisme et la barbarie islamiste,
Il aura à se confronter à Poutine et à Trump désormais,
Il devra faire reculer l’archaïsme syndical.
Nous avons vu où nous a conduits un Président normal !
La France ne peut se résigner à la norme, elle mérite l’exception !
La France a besoin d’énergie, de force et de vision !
Ce chef capable de porter ces réformes et d’offrir à notre pays un nouveau destin c’est Nicolas Sarkozy.
Vous le Président qui a permis à la France de sortir de la crise de 2008, et aux Français de sauver leurs économies,
 
Vous le Président du service minimum obligatoire dans les services publics,
Vous le Président de l’autonomie des Universités,
Vous le Président de la réforme des retraites,
Vous le Président du pouvoir d’achat avec la défiscalisation des heures supplémentaires,
Vous le Président de la sécurité des Français, avec les peines plancher,
Vous le Président de l’identité courageuse, qui a interdit le port du voile intégral dans l’espace public,
Vous le Président de l’autorité qui a fait voter la loi contre l’absentéisme scolaire que j’ai eu l’honneur de porter, permettant la suppression des allocations familiales aux parents défaillants,
 
Vous, enfin et surtout, le Président qui n’a jamais reculé devant la rue,
Alors ce soir nous vous disons en même temps que notre affection, notre soutien total et notre engagement indéfectible !
 
Mes chers amis, vous qui êtes là ce soir, si nombreux, l’élection c’est vous.
Vous êtes le peuple de France !
Un peuple à qui personne, n’a jamais dicté ses choix !
Alors oui révoltez-vous !
Ne vous laissez pas voler la victoire par ceux qui nous ont conduits à la défaite.
Levez-vous !
Donnez tout pour la France !
Imposez par votre vote une vraie alternance, une alternance forte !
Oui peuple de Nice, oui peuple des Alpes-Maritimes, oui peuple de France vous allez faire gagner la France.
Vous allez faire gagner Nicolas Sarkozy !
 
 

Publié dans ToutPourLaFrance, discours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article