Défense: Garantir nos intérêts de sécurité partout dans le monde

Publié le par La rédaction

La France est en état d’urgence à l’intérieur et en guerre à l’extérieur. Baisser la garde n’aurait aucun sens. La défense sera une priorité budgétaire.

Je demanderai un bilan de la gestion socialiste sur la défense car entre la surchauffe opérationnelle, les factures impayées, les promesses d’augmentation non tenues, nos armées sont en situation d’embolie gravissime.
 

Nous prévoyons de porter le budget de la défense nationale à 1,85% du PIB, contre 1,5% aujourd’hui, soit 35 milliards d’euros en 2018 et 41 milliards en 2022. Notre objectif est d’atteindre les 2% du PIB en 2022. C’est la première fois, depuis la fin de la guerre froide, que la France prendrait un tel engagement.
 

L’objectif, c’est d’abord que la France dispose d’un outil de défense performant qui nous place toujours au meilleur niveau technologique et humain pour garantir nos intérêts de sécurité partout dans le monde, notre liberté d’action et notre crédibilité devant nos alliés et nos adversaires. 

Nicolas Sarkozy

Publié dans ToutPourLaFrance

Commenter cet article