«Ploucs»: Les excuses de l'AFP à Nicolas Sarkozy. Des «propos sortis de leur contexte»

Publié le par La rédaction

Le président de l'agence, Emmanuel Hoog, a adressé une lettre à Nicolas Sarkozy. Il se dit désolé à titre «personnel et professionnel» et regrette des «propos mal rapportés et sortis de leur contexte»

C'est une clarification bienvenue pour le candidat. Alors que Nicolas Sarkozy peine à décoller dans les sondages, un article de L'Obs paru la semaine dernière aurait pu lui causer du tort. L'hebdomadaire se faisait l'écho d'une phrase supposément prononcée par l'ancien chef de l'État lors d'un déjeuner à l'Agence-France Presse au cours duquel il aurait qualifié son électorat de «ploucs».

Immédiatement contestée par son entourage, qui a aussitôt annoncé son intention de porter plainte en diffamation, cette version de l'histoire semble éloignée de la réalité. C'est en tout cas ce que laisse entendre le président de l'agence de presse, Emmanuel Hoog, qui a adressé une lettre au fondateur des Républicains (LR) pour lui présenter ses excuses personnelles et professionnelles».

«Ce déjeuner et nos échanges étaient placés sous la règle professionnelle du “off”. Force est de constater que cette règle n'a pas été respectée. Nous le regrettons sincèrement. Des propos mal rapportés et sortis de leur contexte ont pu créer confusion et contresens», y écrit-il, selon Paris Match. Il dénonce par ailleurs une «atteinte à l'image» de l'AFP dont «la réputation» et «l'indépendance sont reconnus dans le monde entier».

lefigaro.fr

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article