Nicolas Sarkozy, « le choix de l’expérience et d’une énergie dont notre pays a tant besoin »

Publié le par Valérie Debord. Porte-parole des Républicains

Nicolas Sarkozy, « le choix de l’expérience et d’une énergie dont notre pays a tant besoin »

Avec la publication, il y a une semaine, de "Tout pour la France", Nicolas Sarkozy a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle de 2017.

Vous le savez, notre pays traverse une multitude de crises. Crise identitaire, crise de confiance, crise de l'emploi, crise de la compétitivité, crise de défiance envers les politiques également.
Les Français sont perdus et s'interrogent sur qui ils sont et surtout où ils vont.

Ces doutes pourraient se traduire par un repli sur soi qui serait bien plus douloureux que les maux desquels ils souhaitent se protéger.

Depuis une semaine Nicolas Sarkozy parcourt le pays à la rencontre de tous les Français en portant des solutions précises et fermes aux graves crises qui touchent la France.

À travers cette primaire nous avons le choix entre des projets variés, des visions différentes et des personnalités multiples. Faisons de cette diversité des intelligences une véritable chance.

Je suis très heureuse d'avoir intégré l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy comme orateur national sur la fonction publique consciente que nous avons un devoir de responsabilité aujourd'hui pour pouvoir, demain, sortir le pays de l'abîme où le pouvoir socialiste l'a plongé.

« Notre pays tel qu'il est, parmi les autres, tels qu'ils sont, doit, sous peine de danger mortel, viser haut et se tenir droit. Bref, à mon sens, la France ne peut être la France sans grandeur. » Ces mots du général De Gaulle de 1954 sont d'une clairvoyance, d'une lucidité et d'une actualité incroyables.

Gardons nous d’emmener le débat en dehors du champ des idées.

Choisir Nicolas Sarkozy est, pour moi, faire le choix de valeurs fortes et clairement affichées, le choix d'une dynamique volontariste, le choix de l’expérience, le choix d’une énergie dont notre pays a tant besoin ; c’est autant un choix de raison que de conviction.

C'est le choix pour un homme mais contre personne, le 27 novembre au soir nous serons tous derrière notre candidat.

Publié dans Primaires

Commenter cet article