Jean d'Ormesson: Seul Nicolas Sarkozy a l'étoffe d'un chef

Publié le par La rédaction

Voici l'extrait d'un article datant de 2012 écrit par Jean d'Ormesson. "Seul Nicolas Sarkozy a l'étoffe d'un chef."

J'ai décidé de soutenir Nicolas Sarkozy quand j'ai entendu l'opposition le traiter de "menteur", de "voyou", d'"escroc", assurer que son quinquennat avait été un "désastre" et son bilan "nul", "dramatiquement négatif", bref, "un fiasco". J'ai regardé les chiffres. Ils sont très clairs. Et ils ne sont contestés par personne ? Même dans l'opposition, qui continue pourtant à chanter sa rengaine qui étonne les étrangers. Le chômage tourne en France autour de 10 %, en Espagne autour de 20 %. Le pouvoir d'achat a progressé en cinq ans.

Légèrement. Mais il a progressé. Dans la succession des crises violentes qui ont secoué les Etats-Unis, l'Europe, la France, Nicolas Sarkozy a fait mieux que tous nos voisins. Sauf l'Allemagne.

Mais s'il avait appliqué chez nous les méthodes et les mesures qui ont fait le succès de l'Allemagne, les Français seraient descendus en masse dans la rue. Pendant cinq ans, avec courage, dans les pires conditions, Sarkozy a tenu le pays hors de l'eau. Il a accompli des réformes nécessaires à la survie d'un modèle social que les autres nous envient. Et, à plusieurs reprises, il a sauvé l'Europe et l'euro.

Si vous êtes socialiste, vous n'avez pas le choix : vous voterez Hollande. Si vous êtes communiste ou trotskiste, vous voterez Mélenchon. Mais si vous n'êtes ni communiste, ni trotskiste, ni socialiste, alors, votez Sarkozy. Parce que la situation du pays ravagé par la crise est moins tragique que ne le répète l'opposition.

Jean d'Ormesson

Le Monde 19.04.2012

Publié dans Bilan

Commenter cet article