Hausse du chômage: la réaction d'Eric Ciotti

Publié le par La rédaction

Hausse du chômage: la réaction d'Eric Ciotti

Alors que le Président de la République ne cesse de se féliciter d’une reprise économique, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A a bondi de 50.200 au mois d’août, soit une hausse de 1.4% qui vient réduire à néant la politique de l’incantation et de la dissimulation de François Hollande.

En effet, toutes les manipulations et notamment le plan pour l’emploi visant à sortir 500.000 chômeurs de la catégorie A, ne sont parvenues à masquer la faillite de la politique économique d’un François Hollande qui, avec plus d’un million de demandeurs d’emploi supplémentaires depuis son élection, restera comme le Président du chômage.

Avant de se préoccuper de sa candidature à l’élection présidentielle de 2017, le Président de la République, partagé entre méthode Coué et stratégie de l’autruche, serait mieux inspiré de s’atteler enfin à placer notre pays sur le chemin de la réforme afin de lutter réellement contre le chômage, qui, rappelons-le, était le principal engagement du candidat Hollande en 2012.

Aussi, je veux dénoncer les propos de Myriam El Khomri, ministre de Travail, qui justifie cette hausse du chômage par les attentats ayant touché notre pays : utiliser les évènements terroristes pour masquer l’échec de François Hollande est tout simplement indigne.

La lutte contre le chômage sera une priorité absolue pour Nicolas Sarkozy avec la mise en œuvre, dès l’été 2017, d’un contre choc fiscal massif en faveur des entreprises qui verront leurs charges diminuer de 34 milliards d’euros.

eric-ciotti.com

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article