Terrorisme: pour Nicolas Sarkozy, «La France doit être impitoyable»

Publié le par La rédaction

Terrorisme: pour Nicolas Sarkozy, «La France doit être impitoyable»

À quelques jours de sa déclaration de candidature à la primaire, le patron de LR explique pourquoi il se montre optimiste sur l'issue de ce scrutin.

Dans son dernier numéro, Valeurs actuelles relate l'état d'esprit dans lequel Nicolas Sarkozy se trouve, à quelques jours de son entrée officielle en campagne pour la primaire. En vacances au Cap Nègre, dans la propriété varoise de sa belle-famille, le président du parti Les Républicains explique comment il compte réussir cette nouvelle étape de sa carrière politique. «Ce qui compte, ce n'est pas l'annonce de la candidature mais ce qu'il y a dedans», assure-t-il.

Et les thèmes de cette nouvelle campagne semblent déjà arrêtés. L'identité, dont il avait fait «le thème de [sa] campagne en 2007». Les frontières, qu'il avait promis de rétablir en 2012 «si Schengen n'est pas réformé». L'islam, avec lequel il rappelle avoir «dit qu'il y avait un problème» en 2003. «Sur tous ces thèmes, je n'ai pas changé d'avis», explique aujourd'hui le quasi-candidat.

En matière économique, Sarkozy répète son credo. «La France n'a pas un problème d'endettement, elle a un problème de dépenses», explique l'ancien chef de l'État qui préconise une baisse massive des impôts en 2017. «Une alternance sans baisse d'impôts, ce n'est pas une alternance», assure-t-il.

«Me battre, c'est plus difficile en situation d'élection qu'en situation de commentaire avec les journalistes.»

Il renouvelle ses propositions en faveur d'une «reprise en main» face au terrorisme et à l'islamisme. «Il faudra se réconcilier avec les Russes et convaincre nos partenaires arabes d'envoyer des troupes au sol», explique-t-il. Il faudra également «interdire les expressions communautaires dans les entreprises, le voile à l'université comme dans l'entreprise et les menus de substitution dans les cantines scolaires», ajoute-t-il en précisant que «la République ne reculera plus sur rien». Sa conviction est que «La France doit être impitoyable», quitte à modifier sa législation ou sa Constitution. «Elle ne doit pas se perdre dans des débats abscons, précise-t-il. L'état de droit, par exemple, n'a rien à voir avec les tables de la Loi de Moïse, gravées sur le mont Sinaï. Qu'y a-t-il de plus évolutif que le droit?»

Ces propositions et sa personnalité suffiront-elles à faire la différence avec ses concurrents dans la primaire pour l'investiture présidentielle? Sarkozy en semble persuadé. «J'ai senti que les plaques tectoniques étaient en train de bouger», confie-t-il. «C'est une chose de déposer des fleurs sur ma tombe au cimetière, c'en est une autre de m'y faire entrer, assure-t-il. Me battre, c'est plus difficile en situation d'élection qu'en situation de commentaire avec les journalistes.»

Quant à l'étape suivante - la présidentielle à proprement dite -, il la sent, là encore, plutôt bien. François Hollande n'est plus le sujet et François Bayrou finira par tuer tous les espoirs de la gauche. «Bayrou sera à Hollande ce que Taubira a été à Jospin, explique-t-il. Je suis de ceux qui pensent qu'il prend des voix à gauche. Ça fait quinze ans qu'il vote à gauche.» Quant au Front national, il ne disposerait plus de marge de progression, selon lui. «Les Français ont vu que le FN avait atteint un plafond de verre aux dernières élections, explique Sarkozy. Il nous faut les ramener vers nous en répondant à leurs attentes et en proposant des solutions concrètes.»

lefigaro.fr

Publié dans Interwiew

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thibault philippe 01/09/2016 10:30

Il ne faut pas reculer mais aller de l'avant.
Ne pas mentir aux Français .
Nicolas Sarkozy a un programme très fort .
Les Français doive le croire .
S'il est élu il appliquera ce programme des juillet 2017 .
Il n'y a plus de temps à perdre .
Français réveillez vous et suivez la bonne parole.
Dieu vous le rendra .
Retrouvons nos valeurs ,celles d'une France non soumise .
Une France qui avance !!!