La Présidence Hollande, un bilan très mauvais sur tous les plans

Publié le par La rédaction

La Présidence Hollande, un bilan très mauvais sur tous les plans

Très mauvais parce qu’il combine hausses d’impôts et absence de résultats. Ce qui est particulièrement un comble, de la part d’une équipe gouvernementale, c’est d’avoir en effet fortement accru la pression fiscale tout en étant à la fois incapable :

-de relancer la croissance,
-de diminuer le taux de chômage,
-d’empêcher l’endettement d’augmenter !

Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, dans un contexte de crise économique mondiale, la dette de l’État avait augmenté mais à bon escient. Cet endettement s’était opéré au bénéfice de la croissance et du taux de chômage. Les indicateurs avaient évolué plus favorablement que chez nos voisins européens.

À l’inverse, depuis l’arrivée de François Hollande au pouvoir, la France semble avoir été victime d’un trou noir financier considérable. Un trou noir qui a volatilisé les sommes gigantesques qui étaient censées nous aider à diminuer notre dette ou au minimum notre taux de chômage. Il n’y a hélas aucun domaine où le gouvernement actuel a obtenu le moindre résultat. Les contraintes engendrées par l’accroissement des impôts n’ont servi strictement à rien.

Pendant combien de temps encore l’Hexagone va-t-il reculer par rapport à ses voisins, dans une économie européenne qui a repris des couleurs depuis maintenant près de trois ans ? Jusqu’aux présidentielles de 2017 ?

source: Contrepoints

Publié dans Bilan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article