NICOLAS SARKOZY INCARNE L'ÉNERGIE ET LE RENOUVEAU

Publié le par Jean-Pierre Maxime

NICOLAS SARKOZY INCARNE L'ÉNERGIE ET LE RENOUVEAU

Il paraît que les français veulent du changement en politique. Il suffit de voir la pub qui est faite à MACRON et les sondages qui suivent. Le changement d’homme est-il un gage de Réussite absolue? Que propose d’ailleurs MACRON ? La phrase que Goethe a écrite, lui correspond. : « je marche pour savoir où je vais ». Pas rassurant, tout cela. Alors, ne faudrait-il pas faire faire une thérapie collective aux français ? Car, qu'y a t-il de novateur à préférer À. Juppé 72 ans à N. Sarkozy 61 ans ?

Par ailleurs, Le jeunisme à tous prix ne constitue t-il pas une déformation de notre société?
Il fut un temps où l’expérience étaient vénérée et considérée comme une chance, par de nombreux peuples. Ch De Gaulle était un bel exemple. La sagesse, l'expérience seraient ils devenues des tares pour nos sociétés occidentales.
Ainsi, nous serions devenus néophiles, à l'image des clients complètement accros aux nouveaux produits. Dans la gamme d'automobiles, un produit est obsolète à partir de 4 ans, un i-phone au bout d'un an..... Le choix du président de la république relèverait il des mêmes principes de marchandisation? Les citoyens brûleraient ils de plus en plus vite ce qu'ils ont adoré ? Aussi ne serait il pas temps pour les français de comprendre que le renouveau des idées peut être soutenu par les porteurs d'expérience ?

La figure de proue d'un pays comme le notre est certes souvent marquée par les rides, les cheveux gris. Mais dans un monde aussi dangereux, ouvert aux quatre vents, prenons garde de ne pas opposer jeunesse et expérience. Un président de la république ne se choisit pas sur des critères d'esthétique. Un grand leader doit être considéré jeune à l’aune de ses cogitus novateurs. Alors, Devons-nous choisir le renouveau des hommes ou celui des idées, ou une synthèse des deux ?

Un grand responsable sort du lot quand son intelligence systémique offre une vision du monde futur dans lequel notre pays trouvera sa juste place. Il se démarque également, en France, par sa capacité à montrer le chemin et à faire accepter la réforme. La gageure est de présenter un projet réaliste et susciter une part de rêve, en même temps. Le rêve : voilà ce qu'il manque vraiment aux français !
Carl Jung disait : " une société sans rêve est une société sans avenir" et Ch De Gaulle expliquait : "pour que le projet soit beau, il faut que la route soit belle"

La voie et les qualités que nous montre Nicolas SARKOZY forment un excellent compromis : expérience, ambition, dynamisme, volontarisme au service d’un grand projet pour la France.

Publié dans Témoignages

Commenter cet article