Nicolas Sarkozy, un homme exceptionnel

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy, un homme exceptionnel

Nicolas Sarkozy est un homme exceptionnel. Sensible, simple de coeur avec un franc parler qui nous conduit à la confiance. Toujours à l'écoute de son peuple. Un leader dans les situations les plus délicates, doué d'une grande intelligence et respecté par les Chefs d’Etat du monde entier. Il a assuré la paix, la justice et le respect des libertés et opinions.

Pendant son quinquennat, il a réalisé un travail considérable. Ses décisions et son plan de sauvetage des banques ont permis à notre pays de limiter les dégâts de la crise internationale (Taux de chômage le plus bas de la zone euro) et ont évité aux Français de perdre leurs économies. La France a bien tenu. Les français n'ont rien perdu.

Il a aussi instauré la transparence en soumettent les comptes publics au contrôle de la cour des comptes en nommant le président socialiste Didier Migaud.

Nicolas Sarkozy n'a jamais cessé de travailler pour les Français. Pour son pays qu'il aime. Preuve en est ses nombreuses réformes (937): Heures supplémentaires défiscalisées, suppression des droits de succession, réforme des Universités et des retraites dont ses prédécesseurs ont lancé mais n'ont jamais pu aboutir, et la réforme de la justice.

Contrairement à François Hollande, Nicolas Sarkozy n’a jamais menti sur la situation de la France en 2012. Sans doute le meilleur des hommes d'État que nous ayons eu en France depuis longtemps. Aujourd'hui, la situation catastrophique de notre pays impose une volonté, une détermination, une expérience pour rétablir l'autorité de l'Etat, l'ordre public et l'unité de la Nation. Sans aucun doute, Nicolas Sarkozy est l'homme de la situation. Le président dont notre pays a besoin en 2017 pour remettre le TGV France sur les rails.

Eric Ciotti disait si bien: "Aujourd'hui, il faut choisir le meilleur dans une situation de crise exceptionnelle."

A crise exceptionnelle, un homme exceptionnel. Cet homme c'est Nicolas Sarkozy !

Publié dans Bilan

Commenter cet article