Je vote pour le réalisme de Nicolas SARKOZY !

Publié le par La rédaction

Je vote pour le réalisme de Nicolas SARKOZY !

Nicolas SARKOZY EXIGE "LA TOLÉRANCE ZÉRO" mais HOLLANDE SACRIFIE LA SECURITE DES FRANÇAIS.

L' ÉTAT DE DROIT NE DOIT PAS DEVENIR UN ÉTAT DE FAIBLESSE. On ne peut sacrifier notre sécurité. "D’ailleurs qu’est-ce que la liberté sans sécurité », affirmait G. L'arrivé.

La France répond à l'horreur par des mesures démocratiques. Les djihadistes sont "morts de rire".

Ainsi, notre religion à nous les occidentaux serait la démocratie. Le gardien du temple en serait la CEDH (la Cour européenne des droits de l’homme). La célèbre formule de Robespierre qui suit n'a jamais été aussi opportune : « que l’Empire périsse pourvu que les principes ­demeurent". Les principes sont donc plus importants que la vie?

La démocratie doit donc survivre à la haine, à la mort, à tout prix. La guerre opposant la démocratie à la théocratie et/ou au terrorisme pourrait faire rage, un jour, dans notre pays, par la faute de dirigeants pusillanimes et calculateurs. Les hypocrites sont à l'œuvre, à gauche.

Le mot "anticonstitutionnel" est opposé à toutes les propositions de droite. Ce mot est le mur de Berlin entre l'inertie de gauche et le volontarisme de droite. Le problème de Hollande n'est pas la constitution mais sa majorité. Depuis le terrible échec de la révision de la constitution sur la déchéance de nationalité, Hollande est comme anesthésié. Son impéritie est patente. Le syndrome de l'échec législatif concernant la loi El Khomeri a laissé des traces.

"Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires" disait Montesquieu. A force d'échouer à réformer, la majorité est devenue inaudible. Hollande essaye de faire croire que tout a été fait contre le terrorisme et prend l'opinion publique à témoin quant à une prétendue querelle politicienne des LR.

Mais pourquoi ignorer les mosquées, les associations salafistes ou les écoles coraniques hors contrat ? Des individus passent en justice pour apologie du terrorisme avec des saisies numériques qui prouvent leur dangerosité, mais ils quittent les tribunaux avec du sursis.

Assez de célébrations et d'images de fraternité trompeuses !

Je vote pour le réalisme. Je vote Nicolas SARKOZY !

Vivement Nicolas !

Jean-Pierre Maxime

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article