TOUT DIRE AVANT POUR RÉUSSIR LES RÉFORMES DONT NOTRE PAYS A TANT BESOIN

Publié le par La rédaction

TOUT DIRE AVANT POUR RÉUSSIR LES RÉFORMES DONT NOTRE PAYS A TANT BESOIN

Une fois élu, le nouveau président devra assumer ses choix prononcés pendant la campagne.
Nicolas a été président cinq ans et dans des conditions très dures qui forgent une expérience irremplaçable. Il aura vu aussi le contre exemple fourni par F. Hollande, paraît-il professeur émérite, es négociation mais qui n’a rien réussi.

Il sait que l’État qui est en France le moteur de la modernisation en est devenu le premier frein. Il sait que des forces centrifuges s’efforceront de contrarier l’action du pouvoir. Il connaît le rôle ambigu de certains corps intermédiaires toujours prompts à endosser le costume de chevalier blanc. Il connaît l’attitude schizophrène des français face à la réalité de la réforme. Il maîtrise l’impact de la presse toujours prête à mettre le feu pour faire le spectacle et toucher les dividendes.
Il se doute aussi que certains de ses alliés peuvent retourner leur veste : il l’a déjà vécu.

La méthode pour réussir la réforme va donc être vitale. Les français sont prêts à accepter le changement mais le comment sera déterminant dans la réussite.
Je suis donc persuadé qu’il est le seul à pouvoir réussir l’exploit de changer le pays. Il en a la force et le charisme.

Pour gagner ce pari, il va devoir :

Donner un sens à l’action du gouvernement avec une vision de l’avenir qui confine à la spiritualité, voire à la téléologie mais surtout à la mission de la France dans le monde.
-Tenir un discours de vérité sur la situation du pays afin d’obtenir un contrat démocratique en bonne et due forme..

-Réunir les citoyens autour d’une stratégie de modernisation, expliquant les territoires conquis par la 3e révolution industrielle, source d’angoisse pour les français.

-S’appuyer fortement sur les régions et les territoires pour contourner le frein de l’État central.

-Expliquer la réforme auprès des citoyens et proposer un timing précis de rencontres pour rendre compte des résultats intermédiaires et définitifs.
-Lister le contenu et le calendrier de l’action gouvernementale.

La mission de notre président est énorme et décisive pour la France.
Je ne vois que N. SARKOZY pour la réussir.
Michel Serres a dit : « ce ne sont ni les chiffres ni les courbes qui font bouger les choses mais les émotions ». C’est sûr, NS saura en faire les outils de la réussite.

VIVEMENT NICOLAS.

Jean Pierre Maxime

Publié dans Programme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rocha francois 24/06/2016 17:33

je soutiens notre président Nicolas Sarkozy Jai confiance en lui c'est le seul qui peux redorer notre pays dans ceux mon fou. amitié . François Rocha