Pour libérer les énergies, faire confiance à l’homme et à ses talents, je vote Nicolas !

Publié le par La rédaction

Pour libérer les énergies, faire confiance à l’homme et à ses talents, je vote Nicolas !

N. SARKOZY VA DONNER DU SENS À L’ ACTION PUBLIQUE.
Ça tombe bien, la liberté donne du sens.

Les français sont comme sidérés depuis des années. Il faut dire que le monde a changé depuis trente ans. La mondialisation et ses conséquences premières, les échanges commerciaux et le déplacement des emplois, la création et la place de la France dans l’Europe, les nouvelles technologies et les incertitudes subséquentes....
La montée du communautarisme et l’insécurité grandissante, la perte de sens et des valeurs déstabilisent beaucoup d’entre nous. Enfin, la spiritualité a reculé fortement laissant une place de plus en plus grande à l’individualisme et à Hermès, dieu du commerce.

Pendant ce temps-là, Allah oppose une concurrence spirituelle que le catholicisme ne sait plus affronter.
Les élections présidentielles sont une occasion de répondre non seulement aux interrogations mais aussi à redonner du sens à l’action républicaine.

Justement, La liberté est une valeur cardinale. La droite doit s’en emparer et se l’approprier définitivement.
Or, La liberté est la force la plus puissante de création de richesses qu’on ait jamais constatée et le rétablissement de la sécurité est la première des libertés.

Il va donc falloir accompagner Le monde de demain, celui des NBIC (nano et biotechnologies, informatique et sciences cognitives). Certes, la nouveauté ne s’accompagne pas toujours de progrès. Mais un vent de liberté est en train d’enthousiasmer notre jeunesse qui voit dans l’innovation une chance de se réaliser pleinement
Nous devrions nous réjouir de ce que depuis le début des années 2000 le rythme des créations d’entreprises a doublé en France. Ce phénomène concerne particulièrement les entreprises sans employé. Un sondage réalisé en 2013 pour l’Institut Montaigne montrait que quatre étudiants d’une grande école sur dix pourraient se laisser séduire par la création d’entreprise une fois leur diplôme obtenu. Plus récemment, un autre sondage montrait que 37 % des Français manifestent l’envie de créer une entreprise ou de se mettre à leur compte. Ce taux monte à 55 % chez les jeunes et à 49 % chez les ouvriers.

L’occasion est trop belle de démontrer qu’un modèle qui fait confiance aux hommes est largement supérieur à un modèle ou l’individu est entre les mains de technocrates planificateurs, prônant la charité sous la forme d’aides sociales, pour mieux maîtriser le peuple.
L’amour propre de nos concitoyens en a pris un coup. Un peuple aussi fier que le notre ne peut se satisfaire de l’aumône sociale.

La valeur liberté vaut donc toujours mieux que le dirigisme étatique. Il faut donc libérer les énergies, faire confiance à l’homme et à ses talents. Nous devons sacraliser la réussite et la récompenser. Nous devons assumer le libéralisme.

Notre pays a une chance historique. L’ère des nouvelles technologies lui en offre l’occasion inespérée.
En érigeant l’assistanat en système, les socialistes ont affaibli la force morale d’un peuple qui doit pourtant assumer l’héritage glorieux de ses aînés.

Nul doute que N. Sarkozy saura redonner ses lettres de.noblesse à la liberté dont est friande une partie de notre jeunesse, sans verser dans l’interventionnisme à tous crins.
Lui seul saura tirer le lien causal qui mène la liberté aux valeurs morales réaffirmées et au renforcement de l’idée nationale.

JE VOTE NICOLAS

Allez la Droite, avec Nicolas

Publié dans Primaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article