Nicolas Sarkozy visite les locaux du site LeBoncoin.fr

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy visite les locaux du site LeBoncoin.fr

Nicolas Sarkozy a visité les locaux du site leboncoin.fr.

La remarque, spontanée, avait fait désordre. En déplacement la semaine dernière dans une entreprise à Lyon, Nicolas Sarkozy avait interrompu son interlocuteur qui lui parlait de la manière dont il avait recruté ses employés: «C'est quoi Le Bon Coin?» .Alors, une semaine plus tard, il s'agissait de faire amende honorable en visitant le siège parisien du site, à l'invitation de l'entreprise qui avait auparavant interpellé le patron des Républicains sur Twitter. «Je suis certain que tous ceux qui ont beaucoup parlé de ça sont omniscients, qu'ils connaissent tout. Ça prouve qu'ils n'ont plus rien à découvrir. C'est dommage pour eux. Moi, je suis très content d'être ici, de découvrir cette entreprise et de me faire des tas de copains», a commencé l'ancien président de la République.

«Tapez “Sarkozy 2017”»

Pas plus tard que la veille, Nathalie Kosciusko-Morizet a estimé que ne pas connaître Le Bon Coin «porte atteinte à la crédibilité des politiques». «C'est un monde nouveau pour des gens qui ont été formés à mon époque», a rétorqué Nicolas Sarkozy en saluant «une success story». Lors d'un échange avec les salariés, il s'est ensuite vanté d'avoir offert «un buzz formidable» au site, le 8e le plus visité de France. Puis de faire son mea culpa: «Je n'avais jamais utilisé Le Bon Coin mais depuis, je suis à fond dans la session de rattrapage». À une salariée qui l'accompagne dans la découverte de l'interface du site, il propose: «Tapez “Sarkozy 2017”...»

Le patron de l'entreprise, Antoine Jouteau, a dit «apprécier» la venue du patron des Républicains qui n'a pas manqué de lui taper sur l'épaule à plusieurs reprises. Une réconciliation conclue autour d'un plateau de chouquettes, ô combien appréciées par Nicolas Sarkozy. Et la promesse adressée à un salarié de lui trouver une bonne place au Parc des princes pour la finale, samedi, de la coupe de France entre l'OM et le PSG.

lefigaro.fr

Publié dans France

Commenter cet article