Nicolas Sarkozy dit ses 4 vérités à la gauche

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy

A cette gauche, je dis : Vous ne protégez pas la République, vous la livrez aux minorités agissantes et aux clientèles électorales successives que vous servez après vous en être servies.

Vous ne respectez pas la République, vous la trahissez par le coup de force permanent parce que vous pensez qu'avoir la majorité vous donne tous les droits.

Vous ne respectez pas l'opposition parce que vous ne respectez même pas votre majorité.
Vous avez menti aux Français et trahi vos électeurs car seul compte à vos yeux la victoire. La victoire à n'importe quel prix. La victoire n'importe comment. La victoire avec n'importe qui.

Vous abandonnez à une autorité indépendante les nominations des dirigeants du service public de l'audiovisuel, mais c'est pour mieux organiser les procédures dans les coulisses et obtenir ce que vous voulez sans en assumer la responsabilité. On voit le résultat !

La République, ce ne sont pas des basses manœuvres que l'on cherche à dissimuler. Dans la République en combat, on s'affronte à la loyale. On ne cherche pas à gagner dans les prétoires ce que l'on a perdu devant le peuple.
La République n'est pas menacée par la force mais par la faiblesse, le renoncement, le reniement.

Le République, c'est la responsabilité politique assumée au grand jour.

Nous serons « Les Républicains » malgré vous.
Nous serons « Les Républicains » contre votre volonté.
Nous le serons avec toutes celles et avec tous ceux qui pensent que la Nation, ce n'est pas fini !
Que la République, ce n'est pas fini !
Que la France ce n'est pas fini !
Que la politique peut encore quelque chose !"

Nicolas Sarkozy

Extrait du discours du congrès fondateur

Publié dans Gauche

Commenter cet article

perget 18/05/2016 21:54

Oui N.S.ou personne.