Pour Sarkozy le 49-3 est une preuve de la faiblesse du gouvernement

Publié le par La rédaction

A Lyon, Nicolas Sarkozy s'est exprimé sur l’utilisation de l’article 49-3 par le gouvernement

A Lyon, Nicolas Sarkozy s'est exprimé sur l’utilisation de l’article 49-3 par le gouvernement

Nicolas Sarkozy était à Lyon, ce jeudi. Alors que les députés débattaient de la motion de censure déposée par la droite, à la suite de l’utilisation de l’article 49-3 par le gouvernement, il s’est exprimé sur le sujet.

L’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, était ce jeudi dans le Rhône. Accueilli à midi par Laurent Wauquiez à l’Hôtel de Région, il était cet après-midi en visite dans l’entreprise Sorhea de Vaulx-en-Velin. Il n’a pas manqué de réagir sur l’utilisation par Manuel Valls du 49-3. "J’ai été président pendant 5 ans et je n’ai jamais eu recours au 49-3", s’enorgueillit le président des Républicains.

Pour lui, l’utilisation par l’exécutif de l’article 49-3 pour faire passer la loi Travail n’est que la preuve de "la faiblesse du gouvernement". La motion de censure déposée par Christian Jacob et Philippe Vigier, les présidents des groupes LR et UDI, est débattue à l’Assemblée nationale ce jeudi après-midi. Pour l’ancien président de la République, "elle n’est que le prix de la succession des mensonges de 2012".

"Manuel Valls et François Hollande n’ont pas réussi à convaincre, alors ils essayent de contraindre. Dans sa campagne, François Hollande n’a jamais parlé de réforme du travail et aujourd’hui il demande aux parlementaires de voter des lois qui ne correspondent pas au programme pour lequel il a été élu. Il récolte le produit de son mensonge", s’exaspère Nicolas Sarkozy.

lyoncapitale.fr

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article