Nicolas Sarkozy critique le livre de Jean-Louis Debré, "écrit avec les pieds"

Publié le par Nelly

Nicolas Sarkozy critique le livre de Jean-Louis Debré, "écrit avec les pieds"

Nicolas Sarkozy critique le livre de Jean-Louis Debré, "écrit avec les pieds"

APOSTROPHES - Le curriculum vitae de Nicolas Sarkozy est chaque jour un peu plus impressionnant. Homme politique (notamment ancien chef de l'État), conférencier international, recruteur presque officiel pour le PSG, un temps étoile montante du stand up à la française, coureur cycliste quasi-pro, mais aussi écrivain. Et maintenant, critique littéraire.

Il faut dire que le succès en librairies de son best-seller La France pour la vie, ainsi que son parcours en tous points similaire à celui du grand Racine, lui donnent une certaine légitimité à donner son avis sur les productions littéraires de ses congénères politiques. C'est donc dans un article de Paris Match, vendredi 13 mai, que l'on prend connaissance de sa critique du livre de Jean-Louis Debré. Un ouvrage "rempli de ragots", fustige le président de LR. Qui ajoute ce commentaire stylistique :

Voilà qui ne pourra en tout cas pas se retourner contre Nicolas Sarkozy, lui qui a écrit le sien, de livre, "à la main" (vous l'avez).

On ne voudrait pas parler à sa place, mais on espère en tout cas pour Carla Bruni que quelqu'un lui a dit. Car si elle a découvert récemment qu'elle "vivait avec un écrivain", il serait de bon ton qu'elle ait été prévenue que cette personne est aussi critique littéraire.

Dans Tout ce que je ne pouvais pas dire, le tout frais ex-président du Conseil constitutionnel ouvre les vannes de sa longue mémoire politique. Les anecdotes rapportées par Jean-Louis Debré y sont légion. Les attaques aussi. Contre Nicolas Sarkozy par exemple (ici ou ici), dont le viel ami de Jacques Chirac admet bien volontiers qu'il ne partira pas en vacances avec lui, comme on dit. L'inverse semble tout aussi vrai.

 

Commenter cet article