Sarkozy ironise sur le passage de Hollande dans l'émission "Dialogues citoyens"

Publié le par Nelly

Sarkozy ironise sur le passage de Hollande dans l'émission "Dialogues citoyens"

Sarkozy ironise sur le passage de Hollande dans l'émission "Dialogues citoyens"

"Moi, mon panel était très équilibré : 50% me détestaient depuis toujours, et les 50% restant me détestaient aussi, mais seulement depuis 2012" a confié le patron des Républicains.

François Hollande passe un grand oral politique (sur la forme) ce jeudi soir sur France 2. Le chef de l’Etat inaugure la nouvelle émission politique "Dialogues citoyens" à 20h15. Un exercice que Nicolas Sarkozy connait bien. En février dernier, l’ancien chef de l’Etat s’était déjà prêté au jeu dans l’émission "Des paroles et des actes. Mais il juge que les conditions ne sont pas les mêmes. Selon un article d’Europe 1, alors qu’il se trouve en Inde pour un déplacement, il a confié avec ironie : "Moi, mon panel était très équilibré : 50% me détestaient depuis toujours, et les 50% restant me détestaient aussi, mais seulement depuis 2012".

Nicolas Sarkozy a fait savoir qu’il ne regarderait pas "Dialogues citoyens". Le patron des Républicains se contentera d’un bref compte-rendu que ses équipes lui prépareront. Mais ses dernières ne se privent pas pour tacler le concept. "A l’époque, on ne pouvait pas compter sur le soutien de Michel Field", estime l’un de ses conseillers. "C’est du jamais vu." Avant de glisser : "Vous pouvez faire toutes les émissions que vous voulez, si vous n’avez pas de message...

Un ancien ministre, présent avec Nicolas Sarkozy en Inde, se montre encore plus catégorique. "François Hollande n’a aucune chance de briller face à des gens inquiets qu’il a de toute façon ‘déçus’ et ‘trahis’".


Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/sarkozy-ironise-passage-hollande-dans-emission-dialogues-citoyens-2662801.html#jCJbeRDqP58AC4TW.99

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article