Primaire : Sarkozy veut d'abord "faire le travail jusqu'à l'été"

Publié le par Nelly

Sarkozy veut se concentrer sur la gouvernance du parti LR

Sarkozy veut se concentrer sur la gouvernance du parti LR

Républicains. Avant de penser à une candidature à la primaire de la droite pour l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy a annoncé qu'il voulait se concentrer sur la gouvernance du parti "jusqu'à l'été".

"Ce qui est important, c'est que l'alternance ait lieu". Invité ce matin de la matinale de Radio Classique, le président des Républicains (LR) a expliqué qu'il voulait avant tout "faire le travail" à la tête du parti "jusqu'à l'été".

"Le moment venu, je dirai aux Français ce que je ferai. Le moment n'est pas venu" a-t-il argumenté, avant d'ajouter :"Si je déclare ma candidature maintenant, je dois quitter la présidence de la famille qui se retrouverait avec une direction provisoire qui n'aurait pas la légitimité de son élection, puisque j'ai été élu. Et on est reparti comme en 14 avec un risque d'explosion. j'ai un travail à faire, je le ferai jusqu'à l'été. (...) Après, je vous dirais quelles seront mes intentions".

Défendre son bilan

L'ancien président a tenu à défendre son bilan à la tête des Républicains, louant le "travail immense" réalisé depuis son arrivée : "Les Républicains ont changé de nom, changé de statut, changé d'équipe dirigeante et sont devenus la première formation politique du pays". Pas encore engagé dans la course à l'investiture, il a cependant commenté la bonne dynamique de son probable futur rival, Alain Juppé : "J'ai tellement soutenu M. Balladur, il avait tellement de bons sondages". En tête dans toutes les enquêtes d'opinion pendant la majeure partie de la campagne pour les élections présidentielles de 1995, Edouard Balladur n'avait finalement même pas atteint le deuxième tour, devancé par Jacques Chirac et Lionel Jospin.

valeursactuelles.com

Publié dans Primaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article