Nicolas Sarkozy rend hommage à Yves Guéna

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy rend hommage à Yves Guéna

J’apprends avec une immense tristesse le décès d’Yves Guéna, à l’âge de 93 ans.
Patriote, il avait à peine 18 ans lorsqu’il répondit avec courage à l’appel du 18 juin 1940 parmi les tous premiers.

Cet engagement pour la France fut celui de sa vie.
Après la guerre, il entama une carrière politique marquée par une fidélité indéfectible au Général de Gaulle. Il embrassa deux fois les fonctions de ministre, restant viscéralement attaché à la Dordogne, y compris lorsqu’il renonça à ses mandats locaux pour présider le Conseil constitutionnel en 2000. Il avait, comme il le disait si bien, « la tête à Paris, les pieds en Dordogne ».

Compagnon de la Libération, figure du gaullisme, profondément attaché à sa région de naissance, la Bretagne, comme à ses terres d’adoption, la Dordogne, il faisait partie de ces rares hommes et femmes, qui vivent par et pour l’intérêt supérieur de notre pays, animés par une foi inébranlable en notre destin national.

La France perd aujourd’hui un de ses grands serviteurs et notre famille politique, un modèle d’engagement au service de nos valeurs. Nous n’oublierons pas son courage et l’histoire de sa vie restera un modèle pour la jeunesse de France.

J'adresse publiquement mes condoléances les plus émues à sa famille.

Nicolas Sarkozy

Publié dans Hommage

Commenter cet article