LA RÉPONSE DE NICOLAS SARKOZY AUX ATTAQUES DE PPDA

Publié le par La rédaction

LA RÉPONSE DE NICOLAS SARKOZY AUX ATTAQUES DE PPDA

Accusé par Patrick Poivre d'Arvor d'être à l'origine de son limogeage de TF1 en 2008, Nicolas Sarkozy préfère en rire...

PPDA accuse. Invité de C à vous, sur France 5, la semaine dernière, la journaliste de 68 ans a laissé entendre que Nicolas Sarkozy était responsable de son limogeage de TF1, en 2008, au profit de Laurence Ferrari. A l'époque, celui qui pilotait le 20 Heures de la Une depuis 21 ans avait été très froidement congédié par un simple SMS que lui avait envoyé Nonce Paolini, l'ex-PDG de la chaîne. "C'est politique, tout le monde, le sait. J'en ai eu maints témoignages depuis, par des gens qui étaient au pouvoir à l'époque ou à TF1. Tout le monde me l'a dit", a assuréPatrick Poivre d'Arvror sur le plateau d'Anne-Sophie Lapix. Des accusations qu'il avait déjà tenues par le passé.

"SI ÇA LUI FAIT PLAISIR..."

Loin de s'en offusquer, le chef des Républicains a préféré sourire des nouvelles attaques de PPDA. "Si ça lui fait plaisir de penser que je suis derrière, tant mieux !",aurait, selon nos informations, lancé Nicolas Sarkozy à son entourage. Et dans les couloirs du parti, on s'amuse à rappeler, qu'étrangement, l'ancien président de la République a reçu un carton accompagné d'un gentil petit mot l'invitant à voir Garde alternée, la pièce que joue Patrick Poivre d'Arvor au théâtre des Mathurins, à Paris, depuis le mois dernier. Et le mari de Carla Bruni d'ironiser : "Il se fait sa légende sur mon dos. Manquerait plus que Lepers dise que c'est de ma faute aussi !" Attention à ne pas lui en donner l'idée...

closermag.fr

Publié dans Médias

Commenter cet article