Il n’y a pas chez Hollande la sincérité que l’on découvre chez Nicolas Sarkozy

Publié le par La rédaction

Il n’y a pas chez Hollande la sincérité que l’on découvre chez Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a montré qu’il n’était pas la caricature que dressent de lui les socialistes et leurs affidés.

Certes il a parfois fait des développements un peu long, mais il est et reste bien au dessus d’un Hollande plat comme une crêpe et mou comme une anguille.

Il n’y a pas chez Hollande la sincérité que l’on découvre chez Nicolas Sarkozy. Il n’y a pas chez Hollande le talent que l’on sent chez Nicolas Sarkozy. Et surtout il n’y a pas chez Hollande cet humanisme que l’on voit chez Nicolas Sarkozy. Hollande fait des bons mots sur les pauvres, c’est à dire les sans dent, pour faire rire ses potes de gauche. Ce mépris que l’on sent chez Hollande pour le peuple, n’existe pas chez Nicolas Sarkozy.

C’est ceci qui fait la petitesse de Hollande. Il a peur de celui qui a été mis sous écoutes téléphoniques, et ses ministres qui n’ont même pas eu le courage de dire non à Hollande leur interdisant de débattre avec Nicolas Sarkozy, illustrent parfaitement le calamiteux bilan des socialistes n’osant pas assumer leur calamiteuse gestion du pays.

A bien y regarder Nicolas Sarkozy est beaucoup moins clivant que Hollande et ses potes du PS. Depuis l’élection de Hollande les français sont non seulement divisés, mais aussi sacrifiés. La France n’est pas apaisée avec les socialistes au pouvoir, et Nicolas Sarkozy est et de loin beaucoup plus soucieux des français que ne l’est Hollande.

Au final on ne peut nourrir que des regrets de voir Hollande au pouvoir. Nicolas Sarkozy aurait et de loin fait beaucoup mieux quoi qu’en disent les fanatiques inquisiteurs socialistes.

Joel Tournant

Publié dans Témoignages

Commenter cet article