Hollande sur France Inter : "Ce qui manque à l'Europe c'est un projet"

Publié le par Nelly

Hollande sur France Inter : "Ce qui manque à l'Europe c'est un projet"

Hollande sur France Inter : "Ce qui manque à l'Europe c'est un projet"

En pleine période de négociation sur l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne, le chef de l'Etat s'exprime depuis Bruxelles ce vendredi au micro de France Inter.

Interrogé par Nicolas Demorand, François Hollande a tout d'abord estimé depuis Bruxelles qu'un compromis "sera trouvé" sur la question du Brexit, mais seulement "à condition que l'Europe puisse avancer".

"La nuit a déjà été consacrée à cette question, mais aussi marquée par une longue discussion sur la crise des réfugiés (…) je pense beaucoup à leur situation", a précisé le chef de l'Etat, avant d'évoquer la crise des migrants.

"Des décisions ont été prises mais elles ne sont pas suffisamment mises en œuvre, il y a l'afflux des réfugiés qui ont mené certains pays à apprendre des décisions unilatérales, comme l'Autriche (…) face à cela, il fallait que l'Europe rappelle que des décisions doivent être exécutées", a estimé François Hollande sur la question de l'arrivée massive en Europe.

"Il y a encore environ 80 000 réfugiés par mois qui arrivent en Europe par la Turquie et cela ne peut pas durer ainsi.

La Turquie doit garder autant que possible les réfugiés près de leurs pays d'origine, il faut aider la Turquie, cela a été acté (…) La France, comme les autres pays, devra accepter la répartition de ces réfugiés (30 000), et nous le feront (…) L'Allemagne ne pourra pas continuer à accueillir des dizaines de milliers de réfugiés, c'est impossible", a également prévenu le chef de l'Etat.

"Le monde va mal, et l'Europe ne va pas bien, ce qui manque à l'Europe c'est un projet (…) Quand il y a des crises, comme en Syrie, il y a des conséquences sur l'Europe", s'est aussi inquiété François Hollande.

Invité à réagir sur la colère des agriculteurs français, le président a ensuite déclaré : "Ce n'est pas la France qui vient demander des droits, c'est l'Europe qui doit aider tous ses agriculteurs (…) L'Europe ne peut pas penser qu'elle peut rester indifférente à ce que disent les agriculteurs français".

Vu sur France Inter


Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/hollande-france-inter-qui-manque-europe-c-est-projet-2596181.html#dOY0k3oMFkmWoUA2.99

Commenter cet article