Une armée de fidèles soutient toujours Nicolas Sarkozy

Publié le par La rédaction

Une armée de fidèles soutient toujours Nicolas Sarkozy

Une armée de fidèles soutient toujours Nicolas Sarkozy, plus importante encore que celle qui permit à Jacques Chirac de triompher. Une armée de fidèles encore plus importante que celle de 17% qui permit à Jacques Chirac de triompher de tout.

L'élection présidentielle de 2017 serait-elle déjà jouée ? Si l'on en croit la bulle médiatique du moment : oui. Alain Juppé serait déjà installé à l'Élysée.

Étrange atmosphère qui rappelle celle de 1994 lorsque médias et élites considéraient que la présidentielle était pliée et proclamaient Édouard Balladur chef de l'État. À trois mois du scrutin, en janvier 1995, ils persistaient. « Pour l'opinion, titrait alors Le Monde, l'élection présidentielle est déjà jouée. » Fin avril, à l'issue du premier tour, la fumée des urnes balladuriennes était noire et Jacques Chirac mettait le cap pour douze ans sur le Palais de l'Élysée.

Pour le maire de Bordeaux, il commettrait, en effet, une erreur fatale s'il imaginait que popularité rime avec élection.

Avant d'être élus, ni Mitterrand, ni Chirac, ni Sarkozy, ni Hollande n'ont été stars des sondages ou princes des baromètres d'opinion. Pourtant le peuple les a fait roi.

Le socle électoral de Sarkozy

Malgré les vents mauvais qui soufflent sur lui, 21% à 22% des électeurs le soutiennent mordicus.

21% des électeurs toujours fidèles à Sarkozy. Une armée de fidèles encore plus importante que celle de 17% qui permit à Jacques Chirac de triompher de tout.

Extrait d'un article paru sur challenges.fr

Publié dans Sondage, Sarkozy, Primaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

peccatte ! 21/01/2016 16:29

je suis sarkosyste et je le resterai mm si bayrou ramene sa fraise qu'il reste avec ses oies il n'est bon qu'a ca il est du gabarit de fh !