Nicolas Sarkozy : " Je n'accepterai pas que des personnes en situation irrégulière se permettent de violer l'ordre public "

Publié le par La rédaction

Nicolas Sarkozy : " Je n'accepterai pas que des personnes en situation irrégulière se permettent de violer l'ordre public "

Plusieurs centaines de personnes étaient venues écouter et applaudir Nicolas Sarkozy dans cette librairie de Strasbourg, où la foule des sympathisants et des curieux débordait jusque dans la rue pour espérer approcher l'ancien président venu présenter son livre La France pour la vie. « Vous vous rendez compte du décalage entre les commentaires et la réalité de ce qu'on vit », a commenté à ce propos le président de LR, en allusion à ses mauvais sondages du moment. « C'est un tel privilège pour moi de vous rencontrer si nombreux », a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy en a profité pour revenir sur la situation à Calais : « Quand je vois ce qui se passe à Calais et à Sangatte, c'est à l'État de faire le travail qui est le sien pour éviter la chienlit. » et estime que l'État devait agir.

L'ancien chef de l'État a également évoqué une vidéo tournée samedi dernier à Calais en marge d'une manifestation en faveur des migrants où un homme « encerclé chez lui, dans son jardin » se saisit d'un fusil à quelques mètres de la manifestation.

« Que devient l'État quand on assiste à une telle violence ? Je n'accepterai pas que des personnes en situation irrégulière se permettent de violer l'ordre public sur le territoire de la République française »

Extrait le Point

Publié dans Immigration, France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article