Encore beaucoup de monde à la librairie Lamartine pour voir Nicolas Sarkozy

Publié le par La rédaction

Encore beaucoup de monde à la librairie Lamartine pour voir Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy était ce vendredi, dans une librairie du XVIe arrondissement de Paris pour une séance de signature de son livre.

Il fallait s'armer de patience, ce vendredi après-midi, pour se faire dédicacer La France pour la vie. Nicolas Sarkozy, son auteur, était attendu par plusieurs centaines de personnes qui patientaient dans la rue de Longchamp, le long de la librairie Lamartine, dans le XVIe arrondissement de Paris. Une rencontre avec ses électeurs, pas très loin de son domicile. «T'as vu le monde pour Sarko», s'exclame ainsi un élève du lycée Janson-de-Sailly en découvrant la file d'attente près de son établissement. Comme lui, de nombreux jeunes gens ont rejoint un public plus âgé, à la rencontre de l'ancien chef de l'Etat. Des policiers encadraient la librairie pour calmer l'ardeur des sarkozystes.

Une fois à l'intérieur, une bonne heure d'attente était nécessaire avant d'arriver devant une table recouverte d'une nappe beige et d'un sous-mains en cuir. Là, Nicolas Sarkozy utilisait allègrement le tutoiement avec ses fans pour quelques dialogues furtifs captés par les journalistes installés à la gauche du patron des Républicains.

«Ma sœur est folle de vous, son mari s'en inquiète»

«Allez viens Marie pour faire la photo.» La jeune fille au visage rougi s'exécute. Nicolas Sarkozy, cravate bleu sombre, cheveux grisonnants, prend son temps. «Tu as quel âge?» demande-t-il à un étudiant en commerce. «Ah, déjà en troisième année?» Le probable futur candidat à la primaire veut rompre avec l'image de l'homme trop pressé. «Monsieur le président, on se connaît. Vous vous souvenez de moi?», lui lance un homme. L'ancien président de la République sourit et signe le livre. A sa droite, un homme est chargé de lui tendre les livres et de dire à quel prénom l'ouvrage doit être dédicacé. Une femme, la trentaine, demande la signature de trois livres. Dont deux pour ses parents. «Ils ont de la chance d'avoir une fille comme toi», rétorque Nicolas Sarkozy.

Dans le XVIe arrondissement, en 2012, le candidat de la droite avait récolté 78% des voix au second tour. Autant dire que les mea culpa exprimés sur la tenue de son quinquennat n'étaient pas particulièrement attendus à Passy, la Muette, au Trocadéro ou à Auteuil. C'est là que réside Nicolas Sarkozy et que les habitants le croisent régulièrement alors qu'il fait un footing dans le bois de Boulogne.

«Ma sœur est folle de vous, son mari s'en inquiète», avance un homme, «adhérent depuis 2006». «Bonne chance», ajoute-t-il en repartant avec son livre sous le bras. En même temps, une vieille dame, à la mise en plis impeccable, dégaine son iPhone dernière génération pour bombarder Nicolas Sarkozy de clichés.

Rien que pour cette séance de signatures, 800 livres ont été disposés dans la librairie. Depuis le début de la semaine, le gérant indique avoir vendu 2000 exemplaires de La France pour la vie.

Lefigaro.fr

Publié dans Biographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AGOSTINI ROBERT 30/01/2016 09:59

Nicolas quand venez vous dans le Var j'ai DEJA mon livre maîs qu'il me soit dédicacè serait un plus