Acharnement : à 6 jours de la parution du livre de Sarkozy, un préfet proche de lui est soudainement mis en garde à vue

Publié le par La rédaction

Acharnement : à 6 jours de la parution du livre de Sarkozy, un préfet proche de lui est soudainement mis en garde à vue

A 6 jours de la parution du Livre de N Sarkozy, un préfet » proche de lui est soudainement mis en garde à vue »

« Le préfet Alain Gardère, directeur du Cnaps, le Conseil national des activités privées de sécurité, a été placé en garde à vue mardi 19 janvier, dans le cadre d’une enquête ouverte à Paris notamment pour corruption, selon des sources citées par l’AFP, confirmant une information du Figaro ».

Alain Gardère et quatre de ses proches sont entendus par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 23 septembre, notamment pour abus de biens sociaux, trafic d’influence, corruption et prise illégale d’intérêts, a précisé une source judiciaire.

Proche de Nicolas Sarkozy, Alain Gardère, 59 ans, a été nommé directeur du Cnaps début janvier 2015, après avoir occupé les fonctions de préfet délégué à la sécurité des plateformes aéroportuaires de Roissy et du Bourget.

En 2011, Alain Gardère avait été directeur adjoint de cabinet du ministre de l’Intérieur Claude Guéant, avant d’être nommé préfet délégué pour la sécurité et la défense auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. C’est notamment lui qui avait mis en œuvre la réforme de la police du Grand Paris quand il avait pris la tête de la police urbaine de proximité en 2005.
A ce fait judiciaire déjà largement diffusé, se rajoute celui du même jour que constitue l’arrêt de la Cour de Cassation qui a confirmé la prévention de B Tapie sur le fondement de l’escroquerie en bande organisée, dans le cadre de la sentence arbitrale rendue entre le consortium de défaisance des actifs du Crédit Lyonnais (L’État) et B Tapie à propos de la vente contestée d’Addidas.

On peut dire sans hésiter que ce pouvoir socialiste à bout de souffle organise un nouveau feu d’artifice judiciaire habilement orchestré dans le seul but de polluer la parution du Livre de N Sarkozy et de toujours faire coïncider un événement de sa stratégie politique avec l’écho d’affaire judiciaires nébuleuses, ou parfois mêmes infondées totalement où il apparaît directement ou indirectement…

Finalement on finit par mieux comprendre pourquoi Taubira se permet ses excentricités et ses critiques quand par ailleurs elle assure le service après vente de l’infamie judiciaire et de l’opprobre jetée sur N Sarkozy…

J’allais oublier,que toujours ce même 19 janvier les chaines d’info continues ont claironné le mise en examen de M Balkany…pour insuffisance de déclaration quant à son patrimoine personnel
Quant on sait le prix auquel François Hollande a déclaré sa villa de Mougins et ses deux appartements cannois…on ne peut que s »émerveiller de l’extrême discrétion dont cette sous évaluation profite…

Mais c’est vrai que le champion du Monde, après Mitterrand du mensonge en politique peut tout avoir toutes les audaces puisqu’il est « de gauche »

JEAN MICHEL LHOTE

Publié dans Sarkozy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Katlen 20/01/2016 21:11

La France sous ces tas d ordures , est devenue les Egouts des Socialistes...Qui peut continuer a les accepter .Nous sommes au CANADA et nous souffrons pour la France , de sa puanteurs de plus est les pires escrocs criminels...une HONTE